Camino Viejo de Elche, 03114, Alicante
965 96 02 24

Toutes les Informations

Cliquez sur le symbole Plus dans chaque question pour obtenir plus d’informations.

Information sur l'adoption

Quelles sont les conditions auxquelles un adoptant doit répondre?

Pour adopter un animal du refuge, il est avant tout nécessaire, aimer les animaux et être responsable. Une adoption aujourd’hui ne peut pas se terminer en abandon demain… Nous ne voulons pas que nos animaux soient un cadeau pour personne, nous voulons que ceux qui les adoptent soient un cadeau pour nos animaux.

Dans quelles conditions les animaux sont-ils adopté au refuge? Ils sont adoptés avec Microchip, vaccins, castration, etc... Question: pourquoi tous les chiens adoptés ne viennent-ils pas avec une puce électronique?

Les conditions dans lesquelles un animal est adopté au refuge dépendent essentiellement de l’état dans lequel il se trouve. S’il est physiquement bien, s’il est arrivé blessé, écrasé ou malade et, bien sûr, de l’âge,si il s’agit d’un chiot ou non.

Dans tous les cas, notre protocole d’adoption inclut toujours la vaccination, le déparasitage, l’identification et la stérilisation, que l’adoptant doit être prêt à assumer, dans la mesure du possible, au moment où l’animal quitte l’abri et, si cela n’est pas possible pour les raisons expliquées ci-dessus, dans les semaines suivant l’adoption, pour lesquelles un contrat est signé. L’adoption n’est pas considérée comme définitive tant que tout ce qui précède n’est pas terminé.

Comment pouvez-vous adopter un chien considéré PPP (chien potencielement dangereux)?

Bien sûr, il faut être très responsable et avoir préalablement la licence obligatoire pour la possession d’un animal PPP (potentiellement dangereux). En tout cas, celui qui adopte un chien de ces caractéristiques doit le faire parce qu’il veut effectuer un travail social et adopter un animal qui lui sera aussi aimant que n’importe quel autre, mais il ne devrait jamais le faire parce qu’il cherche un chien spécial ou agressif.

Nous croyons que celui qui veut un chien dfe garde ferait mieux d’acheter une alarme. Un chien est un animal de compagnie, quelle que soit sa race, c’est un chien qui a besoin d’amour et de soins et qui montrera à son propriétaire qu’il peut être son meilleur ami.

J'ai adopté un chien du refuge et il me semble malade, que dois-je faire?

Lorsqu’un chien est adopté au refuge d’animaux à Alicante, le service vétérinaire et hospitalisation de celui-ci est couverte par le refuge et tout ce qui pourrait arriver à cet animal en l’accueillant dans ses installations et avec son personnel vétérinaire. C’est-à-dire, si l’animal que vous avez adopté dans les jours suivant l’adoption tombe malade, vous devez aller au refuge pour animaux avec lui, et le vétérinaire du centre le traitera et le traitera gratuitement, sans frais pour vous; jusqu’à ce qu’il soit récupéré.

J'ai adopté un chien au refuge et maintenant je ne peux pas le garder en raison de circonstances différentes, que dois-je faire?

Bien sûr, c’est quelque chose que nous souhaitons pas. Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les adoptions d’aujourd’hui ne doivent pas être les abandons de demain.

Avant d’adopter un animal, il faut toujours prendre en compte le temps que nous avons pour lui, les coûts impliqués, les obligations qui en découlent, l’exactitude de tout problème que vous pourriez avoir … Une adoption ne doit jamais être faite par impulsion.

Cependant, parfois la vie peux changer d’un jour à l’autre et parfois nous ne pouvons plus faire grand-chose pour le bien-être de notre animal de compagnie. Notre conseil est toujours de demander de l’aide en ligne pour trouver une nouvelle famille à prendre soin de lui comme il le mérite, et essayer de ne pas obligé l’animal de passer par une cage, mais aller directement à sa nouvelle maison . Si ce n’est pas possible, rendez-vous dans notre centre ou appelez-nous pour expliquer votre cas et nous vous informerons.

Informations sur le refuge

Comment le refuge actuel a-t-il été créé?

Les installations du refuge d’animaux ont été construites par le refuge lui-même.D’abord il a été construit un petit nombre de cages et ensuite le refuge s’est développé petit à petit.

Les cages ont été multipliées en nombre et en espace. L’espace de la cour de récréation a été doublé, toute la clôture a été changée et des zones d’ombre ont été mises en place pour les protéger. Des parcs et des promenades ont été créées pour nos animaux abandonnés. La chaterie a été également prolongée avec un secteur étendu de jardin et des allées ombragées et des fontaines de boisson ont été créées. Une volière a été créée pour les oiseaux blessés ou malades.

En 2002, notre S.P.A.P.A a remporté un prix aux Pays-Bas qui a abouti à la création d’une salle de classe, d’un espace hospitalier, d’une salle d’opération et d’un salon de coiffure pour animaux.

L’évolution de l’abri pour animaux a été constante, jusqu’à ce qu’il soit actuellement l’un des meilleurs en Europe. Cependant, c’est toujours un abri et cela signifie que les animaux qui arrivent soient tristes et déprimés parce qu’ils ont été abandonnés et qu’ils doivent passer du séjour dans une maison à une cage, on ne fait jamais assez pour essayer de les aider. Ils ne sont pas responsables d’avoir été abandonnés.

Comment et depuis quand le chenil d'Alicante est-il devenu un refuge? Quelles différences cela implique-t-il?

ACTUELLEMENT, IL N’Y A PLUS DE CHENIL MUNICIPAL D’ ALICANTE. Le chenil d’Alicante n’a jamais été une société protectrice des animaux, L’ex chenil et nous sont,étaient, deux entités différentes.

Le chenil d’Alicante existait autrefois à Mutxamel puis à Villafranqueza. En 1998, il a été fermé grâce aux efforts déployés par la protection des animaux d’Alicante (notre SPAPA). Chaque vendredi, un camion de l’ancien chenil d’Alicante passait à ce chenil pour retirer et était plein de cadavres de chiens qui avaient été abattus dans celui çi. Beaucoup de ces chiens aurrait pu être adoptés dans le refuge, mais ils n’ont pas eu cette opportunité. Pour cette raison, la société protectrice des animaux d’Alicante a demandé la fermeture du chenil et que le service de collecte des animaux soit également pris en charge par notre refuge d animaux à Alicante.

Cela ne signifie pas que notre refuge soit un chenil. Seulement nous avons pris en charge la collecte des animaux abandonnés de différentes villes.

D’autres associations protectrices ont exercé des services de collecte d’animaux dans certaines municipalités de la province. Par exemple, la société protectrice d’Alcoy à Alcoy, celle d’Ibi à Ibi ou d’Asoka El Grande à Altea ou Orihuela, en autre, mais cela ne nous transforme pas en chenil municipal.

Nous ne sommes pas un chenil municipal, même si il est vrais que beaucoup de gens le confondent et ne comprennent pas les différences.

En général, cette confusion se produit dans toute l’Espagne. La même chose est étendue à d’autres SPAPA d’animaux, la plupart d’entre eux confrontés à des divergences organisationnelles.

La différence entre un chenil et un refuge pour animaux est que dans le premier, les animaux passé un certain nombre de jours sont systématiquement sacrifiés. D’un autre côté, les possibilités de les adopter sont nulles puisque leurs horaires d’ouverture sont réduits.

Dans un refuge pour animaux, les heures d’ouverture sont plus larges. Les possibilités d’adoption se multiplient et, surtout, aucun animal n’est sacrifié pour des raisons de temps ou d’espace.
Cela dit, un refuge d’animaux abandonnés ne peut pas être comparé à une hotel pour mascottes. Les ressources sont minimes et plus il y a d’animaux, plus les difficultés se multiplient. Quand quelqu’un est prêt à adopter un animal, il doit le faire comme travail social, pour sauver un animal sans foyer, maltraité, sachant qu’il peut avoir des problèmes, pour le sortir d’une cage et lui offrir la vie qu’il ne pouvait pas avoir jusqu’à ce moment.

Le société protectrice d’animaux d’Alicante n’est JAMAIS devenu un CHENIL ou ne le deviendra jamais.

Les animaux sont-ils sacrifiés au refuge?

Malheureusement, pratiquement tous les centres qui recueillent des animaux en Espagne, sont des chenils ou des refuges pour animaux, on dit qu’ils sacrifient des animaux passés quelques jours, quelque chose que nous sommes fatigués d’écouter.

Dans notre centre, les animaux ne sont pas euthanasiés parce qu’ils ont passé une certaine période et se battent pour leur vie jusqu’à la fin. Si un animal vient à tomber malade ou est blessé, nos vétérinaires se battent pour leur vie. Nous avons eu et nous avons des animaux qui ont vécu dans notre centre des mois et jusque plus de 4 an!.

Quel est le rayon d'action du service de collecte des abris?

Notre service de collecte d’animaux s’occupe de la collecte des animaux 24 heures sur 24 tous les jours de l’année à Alicante et dans la région (nous ne couvrons pas toute la province), il est important de consulter par téléphone ou par courrier si vous avez des questions si vous venez de trouver un animal.

Puis-je emmener un animal trouvé dans une municipalité autre qu'Alicante au refuge?

Nous étudions les cas mais c’est compliqué. Nous recevons des demandes pour recevoir des animaux de toutes les parties du pays et seulement avec les animaux que nous recueillons de nos régions nous avons une occupation remarquable. Nous demandons de la compréhension. Nous avons aidé quand nous avons pu mais ce n’est pas toujours possible pour nous.

Plus d'informations

Est-ce que SPAPA collabore avec une clinique vétérinaire?

Nous avons plusieurs cliniques vétérinaires qui collaborent avec nous, nous aidant à stériliser nos animaux à bas prix ou même gratuitement et nous sommes toujours ouverts, bien sûr, pour recevoir de l’aide de toute clinique qui veut collaborer avec nous au mieux de leurs capacités. Donc, si vous êtes vétérinaire et que vous souhaitez collaborer avec nous depuis votre clinique, n’hésitez pas à nous contacter, nos animaux vous en seront très reconnaissants.

Comment puis-je faire du bénévolat?

Pour être bénévole au refuge, il faut que vous veniez au centre lui-même et que vous vous informiez à la réception de celui-ci. C’est très simple, il faut avant tout être responsable et aimer les animaux. Vous y remplirez une fiche et ils vous expliqueront les règles que vous devez suivre. Rappelez-vous que les animaux abandonnés ont toujours besoin d’aide

Est-ce que la Sociedad Protectora de Animales et Plantas de Alicante reçoit une subvention pour son travail?

Souvent le paiement est confus par les municipalités à la protection des animaux pour la fourniture de leurs services dans la collecte des animaux abandonnés sur les routes publiques avec le paiement d’une subvention.

L’Animal Protector d’Alicante ainsi que d’autres associations telles que le Protecteur d’Ibi, Castalla, Asoka, Alcoy ou Villena, par exemple, maintient des contrats pour la fourniture de services avec différentes entités publiques, généralement des conseils municipaux.

Ces contrats consistent habituellement, dans le cas de protecteurs d’animaux, en accords pour la collecte d’animaux abandonnés qui sont convenus ou offerts entre un protecteur des animaux et une municipalité qui souhaite se mettre d’accord. Ils relèvent de la loi 4/94 de la Generalitat Valenciana sur la protection des animaux qui permet de les convenir.

La prestation des services qu’un contrat entraîne génère une dépense très importante dans le développement de celui-ci qui ne peut jamais être inférieure au montant du contrat. Par exemple, dans le cas de l’Animal Protector d’Alicante, l’accomplissement du contrat qu’il entretient avec le conseil municipal d’Alicante lui oblige à compter sur le personnel de collecte d’animaux avec un service de garde permanent chaque jour de l’année, les 24 heures . Il doit également avoir des soignants et des vétérinaires attachés à cet accord et avec l’aide bien sûr des volontaires qui vêtent dans tout ce travail.

Autrement dit, les municipalités ont l’obligation d’avoir un service public pour collecter et conserver les animaux, mais c’est un concept qui n’a rien à voir avec une aide ou une subvention. Cet argent est seulement pour le maintien de ce service et ses dépenses, pas pour le protecteur ou ses animaux.

L’Alicante protectrice des animaux remplit le contrat de notre ville, justifie toutes ses dépenses et, plus important encore, car il garantit que tout animal abandonné qui peut être exécuté sur ou besoin d’aide ne restera pas sur le tarmac en attente d’une aide qui ne vient jamais, il y a toujours un téléphone disponible pour aller.

Si vous ne savez pas quoi faire lorsque vous trouvez un animal, appelez la police locale.